Avant/Après – AVC HPR1104 #1

Notez la réduction significative de la spasticité, donnant au patient victime d’un AVC la capacité de bouger tous les doigts de manière indépendante, permettant ainsi des tâches telles que l’enfilage d’une veste sans assistance. Avant recoveriX, il lui fallait 1 minute et 59 secondes pour terminer le test de cheville à 9 trous, alors qu’après l’entraînement recoveriX, il a terminé le test en 1 minute et 17 secondes.