Amélioration des fonctions motrices 24 ans après un AVC

Interviews Patient’s Sucess

Anita Rebernik a eu un accident vasculaire cérébral il y a 24 ans, à l’âge de 27 ans. L’attaque a touché son côté gauche. Lisez l’interview de Christoph Guger qui explique les améliorations de la patiente et l’importance d’une grande précision lors de la thérapie recoveriX.

YouTube

By loading the video, you agree to YouTube's privacy policy.
Learn more

Load video

Comment s’est déroulée la thérapie recoveriX ?

Christoph Guger : Mme Rebernik a fait les 25 séances habituelles de recoveriX, chacune durant 40 minutes d’entraînement. Lors de la première session, elle a atteint une précision de classification d’environ 85 %, ce qui montre qu’elle était motivée et qu’elle effectuait la tâche correctement. Sa grande moyenne de précision était de 92,2% pour l’ensemble des 25 sessions. Il s’agit d’un résultat très important car nous savons, grâce à notre étude de groupe, que les patients qui ont une précision supérieure à 80 % améliorent en moyenne de 8 points le score de Fugl-Meyer. De plus, le mouvement passif des articulations s’est amélioré, elle avait moins de douleur et plus de sensations grâce à la thérapie.

Accuracy Rebernik recoverix.com

En dehors de la désynchronisation liée aux événements, examinez-vous également d’autres paramètres EEG ?

Christoph Guger : Nous utilisons également notre système d’évaluation du cerveau mindBEAGLE avant et après la thérapie recoveriX. Le mindBEAGLE est un système d’interface cerveau-ordinateur qui permet d’évaluer les fonctions cérébrales. Nous menons des expériences de P300 auditif (AEP), de P300 vibro-tactile (VTP) et d’imagerie motrice (MI).

Le P300 est un marqueur EEG de l’attention et chaque test nécessite entre 2,5 min et 8 min de temps. Nous utilisons également la précision de la classification de la BCI comme paramètre de la capacité du patient à accomplir la tâche. Dans son cas, le paradigme auditif P300 a atteint 100%, ce qui montre que le patient est attentif et peut distinguer les sons graves des sons aigus. L’évaluation vibro-tactile P300 (VTP) a également montré une précision de 100%, ce qui montre que le cerveau de la patiente est capable de se concentrer correctement sur les stimuli de la main droite ou gauche.
L’évaluation mindBEAGLE avec Mme Rebernik montre une amélioration du vibro-tactile P300 pour la stimulation de la main gauche et de la main droite après la thérapie recoveriX.

Évaluation du cerveau mindBEAGLE AEP VTP2 Main gauche VTP2 Main droite
1. Pré-test  100 95 70
2. Pré-test  100 100 100
1. Post-Testing 100 100 75
2. Post-Testing 100 100 80
3. Post-Testing 100 100 100

Quel a été le résultat final pour Mme Rebernik ?

Christoph Guger : Mme Rebernik a amélioré son échelle de Fugl-Meyer de 11 points pour atteindre 50 au total. La fonction du membre supérieur s’est améliorée de 7 points pour atteindre 26. La fonction du poignet est restée constante, la fonction de la main s’est améliorée de 3 points pour atteindre 12 et la coordination et la vitesse se sont améliorées de 1 point pour atteindre 5. Le score de Fugl-Meyer des membres inférieurs s’est amélioré de 3 points pour atteindre 29. En outre, la patiente a également amélioré son indice de Barthel pour atteindre le maximum de 100 points et a réduit l’échelle des tremblements de Fahn de 5 à 2, ce qui est un très bon résultat. Cela montre à nouveau qu’il est très important d’obtenir une précision supérieure à 80 %. Mme Rebernik a même amélioré l’échelle de Fugl-Meyer de 11 points en seulement 15 heures de formation, et ce 24 ans après l’attaque.

Fugl Meyer Score 2 Rebernik recoverix.com