Prenez un nouveau départ!

Neuroréadaptation pour AVC et sclérose en plaques

recoveriX est une technologie d'interface cerveau-ordinateur qui aide le cerveau à se recâbler pour réapprendre les fonctions motrices perdues.

Trouvez recoveriX dans votre pays
MAXIMISEZ VOTRE INDÉPENDANCE

Améliorer les capacités fonctionnelles

Si un accident vasculaire cérébral, une sclérose en plaques ou un traumatisme crânien affectent la capacité de se déplacer, ce n’est pas nécessairement perdu ! Pour cette raison, l’ingénierie médicale g.tec a développé la neurotechnologie recoveriX, une approche de réadaptation unique basée sur la technologie d’interface cerveau-ordinateur qui aide le cerveau à se recâbler.

Tout en donnant la tâche d’imaginer un mouvement de la main ou du pied, recoveriX fournit une rétroaction en temps réel grâce à la stimulation musculaire et à la simulation visuelle. Ce processus induit une neuroplasticité dans le cerveau pour réapprendre les fonctions motrices perdues.

recoveriX pour la sclérose en plaques

PRENDRE UN NOUVEAU DÉPART

Il n'est jamais trop tard pour la réhabilitation!

recoveriX aide les patients victimes d’AVC ou de sclérose en plaques à réduire la douleur, la spasticité et les tremblements, ce qui entraîne d’autres améliorations des fonctions motrices, de la concentration, des mouvements passifs des articulations, de la sensibilité, du contrôle de la vessie, de la fonction sexuelle, de l’équilibre, de la démarche et de l’engourdissement du visage, du corps ou des extrémités. Il est particulièrement frappant de constater que les patients ressentent moins de fatigue et connaissent une diminution de la congélation ou de la chute du pied.

recoveriX complète la physiothérapie et l’ergothérapie avec la possibilité d’une récupération plus rapide et plus réussie. Il peut être utilisé dans les états aigus, subaigus ou chroniques – même 10, 20 ou 30 ans après le diagnostic de SEP ou l’AVC!

recoveriX pour la rééducation après un AVC

À L'AVIS DES NEUROLOGUES SUR RECOVERIX

Entretien avec le Dr. Tim von Oertzen

Dans une récente interview, le Dr. Tim von Oertzen, neurologue renommé, a souligné les avantages de la neurorééducation recoveriX pour les patients victimes d’un AVC et de SEP. Il souligne le potentiel de recoveriX pour entraîner les membres supérieurs et inférieurs des personnes handicapées, notant des améliorations significatives de la locomotion, de la démarche, de l’équilibre et du contrôle des mouvements expérimentées de première main.

Trouvez recoveriX dans votre pays

avant et après les résultats de la formation recoveriX

recoveriX Résultats avant/après

Avant de suivre le traitement de l’AVC recoveriX, le patient avait besoin de 167 secondes pour accomplir ses tâches. Cependant, après le traitement, cette durée a considérablement diminué pour atteindre seulement 54 secondes. Cette diminution substantielle souligne l’efficacité de recoveriX pour atténuer la spasticité, permettant au patient d’effectuer des tâches avec plus de facilité et d’efficacité.

Les améliorations mises en évidence chez le patient souffrant de paraplégie incomplète comprennent une diminution remarquable de la durée du test Timed Up and Go (TUG), de 42,6 secondes à 26,9 secondes, et des performances améliorées au test de marche de 10 mètres (10MWT), passant de 18,7 secondes. à 12,7 secondes.

Dans le test Timed Up and Go de ce patient atteint de sclérose en plaques, la durée est passée de 18 secondes avant recoveriX à 14 secondes après 25 séances recoveriX. De même, lors du test de marche de 6 minutes, la distance parcourue est passée de 210 mètres avant recoveriX à 285 mètres après 25 séances recoveriX. De plus, la fonctionnalité de sa main s’est améliorée, ce qui lui permet de créer à nouveau de l’art.

Lors du test de marche de 6 minutes, la distance parcourue par le patient atteint de sclérose en plaques est passée de 39 mètres avant recoveriX à un impressionnant 101 mètres après. De même, lors du test de marche de 25 pieds, le temps d’exécution a considérablement diminué, passant de 39 secondes avant recoveriX à seulement 19 secondes après.

Dans le test Timed Up and Go de ce patient atteint de sclérose en plaques, la durée est passée de 18 secondes avant recoveriX à 14 secondes après 25 séances recoveriX. De même, lors du test de marche de 6 minutes, la distance parcourue est passée de 210 mètres avant recoveriX à 285 mètres après 25 séances recoveriX. De plus, la fonctionnalité de sa main s’est améliorée, ce qui lui permet de créer à nouveau de l’art.

Lors du test de marche de 6 minutes, la distance parcourue par le patient atteint de sclérose en plaques est passée de 39 mètres avant recoveriX à un impressionnant 101 mètres après. De même, lors du test de marche de 25 pieds, le temps d’exécution a considérablement diminué, passant de 39 secondes avant recoveriX à seulement 19 secondes après.

Découvrez les progrès de la thérapie recoveriX chez un patient 10 mois après un AVC. Dans le test Box and Blocks, la dextérité manuelle a connu une amélioration significative, le patient passant de 21 blocs avant la thérapie recoveriX à 39 blocs après.

Dans le test Peg à neuf trous, la dextérité des doigts a montré des améliorations majeures, le temps d’exécution étant passé de 2 min 35 s avant à seulement 1 min 04 s après l’entraînement de course recoveriX.

Notez la réduction significative de la spasticité, donnant au patient victime d’un AVC la capacité de bouger tous les doigts de manière indépendante, permettant ainsi des tâches telles que l’enfilage d’une veste sans assistance. Avant recoveriX, il lui fallait 1 minute et 59 secondes pour terminer le test de cheville à 9 trous, alors qu’après l’entraînement recoveriX, il a terminé le test en 1 minute et 17 secondes.

Dans le test Peg à neuf trous, les performances du patient victime d’un AVC se sont améliorées, le temps d’exécution étant passé de 144 secondes avant la thérapie recoveriX à seulement 75 secondes après 25 séances et 39 secondes après 50 séances recoveriX. Après la 50ème séance, sa main affectée semble en parfaite santé.

Lors du test de marche de 10 mètres, la durée est passée de 30 secondes avant le traitement de l’AVC recoveriX à 21 secondes après le traitement recoveriX. De même, dans le test Timed Up and Go, la durée est passée de 50 secondes avant la thérapie recoveriX à 28 secondes après la thérapie recoveriX.

Lors du test de marche de 10 mètres, la durée est passée de 30 secondes avant le traitement de l’AVC recoveriX à 21 secondes après le traitement recoveriX. De même, dans le test Timed Up and Go, la durée est passée de 50 secondes avant la thérapie recoveriX à 28 secondes après la thérapie recoveriX.

Après l’entraînement recoveriX, malgré l’état sous-jacent du patient, le syndrome de la cône cauda, ​​les résultats de son test Timed Up and Go se sont considérablement améliorés, passant de 21,3 secondes à 15,6 secondes, indiquant une amélioration significative de la mobilité et de la fonctionnalité. Avant recoveriX, il souffrait de douleurs chroniques (5/10 points) ; Après recoveriX, il ne ressentait plus de douleur.

Les améliorations mises en évidence chez le patient souffrant de paraplégie incomplète comprennent une diminution remarquable de la durée du test Timed Up and Go (TUG), de 42,6 secondes à 26,9 secondes, et des performances améliorées au test de marche de 10 mètres (10MWT), passant de 18,7 secondes. à 12,7 secondes.

La thérapie recoveriX est géniale car elle rend automatique la procédure thérapeutique conventionnelle de diagnostic, de thérapie et de re-diagnostic. La réponse du système recoveriX est toujours basée sur les performances de concentration du patient et permet un apprentissage neuronal grâce à un biofeedback précis. C’est très astucieux et facile à utiliser pour le thérapeute.

Gerlinde Percht
Physiothérapeute et propriétaire

Une fusion de sept approches thérapeutiques standards

recoveriX est une combinaison unique de 7 thérapies

Un trouble neurologique peut inhiber votre capacité à bouger, mais peut-être pas votre capacité à imaginer le mouvement ! Imaginez un mouvement de la main ou du pied : l’imagination déclenche presque la même activité dans le cerveau qu’un mouvement réel de la main ou du pied. C’est exactement ce que recoveryiX utilise pour votre thérapie ! Avec trois types différents de neurofeedback, recoveriX améliore vos chances de réussite de votre thérapie.

Imagerie motrice (IM)

Imaginez un mouvement de main ou de pied. recoveriX mesure et analyse les ondes cérébrales, qui reflètent l’imagerie motrice et déterminent si l’imagerie motrice était correcte.

Une fois l’imagerie motrice reconnue, la réalité virtuelle et la stimulation électrique fonctionnelle seront activées.

Les impacts positifs

Contrairement à la physiothérapie conventionnelle, le BCI garantit que les mouvements réels ne se produisent que lorsque les gens imaginent le mouvement correspondant. mouvement.

Réalité virtuelle (VR)

La simulation sur l’écran rend visibles les images du moteur. Les patients sont assis devant un écran, où ils voient les mains et les pieds d’un avatar. Cela donne aux patients le sentiment d’observer leurs propres mouvements devant un miroir.

Les impacts positifs

Si recoveriX reconnaît l’imagerie motrice du mouvement (comme un mouvement de la main droite), l’avatar bouge la main droite.

Stimulation électrique (FES)

Pour cette stimulation, deux électrodes sont placées (par exemple) sur les dorsiflexeurs du poignet ou sur la jambe. Si le système reconnaît une imagerie motrice correcte, les muscles sont stimulés électriquement, provoquant un véritable mouvement.

Cela devrait vous aider à réapprendre à initier le mouvement, et ainsi à rendre le mouvement à nouveau possible.

Les impacts positifs

Le patient est motivé car l’expérience lui rappelle à plusieurs reprises l’objectif souhaité : pouvoir à nouveau bouger.

Augmenter le succès de la thérapie

recoveriX intègre des tâches cognitives avec des exercices de mouvement, ce qui augmente les chances de succès de la thérapie non seulement pour les patients victimes d’un AVC, mais également pour les patients atteints de sclérose en plaques.

Thérapie par neurones miroirs

Les neurones miroirs sont activés lorsqu’une personne observe le même comportement chez une autre personne.

Les impacts positifs

Lorsque recoveriX reconnaît l’imagination mentale du mouvement dans les signaux EEG du patient, comme le mouvement de la main droite, l’avatar virtuel sur l’écran simule le mouvement correspondant en temps réel. Ce retour visuel est similaire à la thérapie par neurones miroirs.

Formation bilatérale

recoveriX encourage le patient à pratiquer l’imagerie motrice des deux côtés du corps, par ex. le pied droit affecté ou la main gauche. Cette approche est conçue pour soutenir l’activation des deux hémisphères du cerveau.

Les impacts positifs

La stimulation des deux hémisphères du cerveau améliore la coordination des mouvements et augmente la motricité fine et globale du côté atteint.

Formation basée sur les tâches

En imaginant le mouvement, le patient contrôle l’avatar et peut déclencher un mouvement réel grâce à l’électrostimulation. Si l’opération est effectuée correctement, la main ou le pied est levé et le patient peut toucher une petite balle virtuelle.

Les impacts positifs

L’activation répétée du mouvement favorise de nouvelles connexions neuronales dans les zones saines du cerveau, qui contrôlent finalement correctement les mouvements musculaires.

Thérapie par le mouvement induit par la contrainte

Pendant la thérapie recoveriX, le membre sain est contraint de stimuler le membre atteint. Les patients doivent imaginer à plusieurs reprises les mouvements du côté sain et du côté affaibli.

Les impacts positifs

Cette méthode favorise la coordination entre les deux hémisphères et peut contribuer à réduire la spasticité et à normaliser la régulation de la température.

recoveriX permet de faire passer la rééducation à un autre niveau. Cette neurotechnologie permet de combiner différentes techniques et de renforcer la plasticité cérébrale pour restaurer la fonctionnalité motrice et améliorer la qualité de vie. Des études montrent que cette approche unique produit des améliorations fonctionnelles qui durent sur le long terme, même chez les patients chroniques.

Marc Sebastián Romagosa, PhD
Physiothérapeute à recoveriX Barcelone

recoverix at home app

APPLICATION ANDROID POUR VOTRE SMARTPHONE

recoveriX at Home

Avec recoveriX at Home, une nouvelle application de g.tec medical engineering, vous pouvez pratiquer des exercices d’imagerie motrice à la maison. L’application est conçue pour les patients recoveriX qui souhaitent poursuivre leur programme de rééducation à leur rythme et à leur convenance.

Téléchargez recoveriX at Home dès aujourd’hui et découvrez comment l’imagerie motrice peut vous aider à retrouver votre mobilité et votre indépendance.

Télécharger ici